Trouver les bons mots-clés pour gagner en visibilité

Recherche de mots-clés sur Twitter et Instagram

Comment trouver les bons mots-clés pour donner de la visibilité à vos publications sur les réseaux sociaux ? Tout d’abord, il convient de les choisir en fonction de vos sujets d’actualités et de vos axes stratégiques de communication. Second impératif, réagir et vous adapter en temps réel.

Procédez réseau par réseau pour trouver les bons mots-clés

Le réseau social Twitter, le fil de l’actualité, est le plus adapté pour poser les bases d’une sémantique évolutive. Si vous tapez ces précieux sésames dans la fenêtre de recherche de Twitter, les recherches proches les plus fréquentes s’affichent automatiquement. Cette liste s’affiche en haut à droite de votre écran de téléphone lorsque que vous êtes connecté au réseau social des news et du live. Elle vous permettra de vérifier régulièrement que votre sélection est toujours adaptée aux conversations en cours et d’affiner ainsi votre sémantique en continu.

En sus, une liste des « tendances » Twitter, les mots-clés les plus recherchés du moment sur le réseau social s’affichent un peu plus bas, à droite de l’écran. Mais aussi parce que les sujets les plus partagés sont (malheureusement en ce moment) de plus en plus globaux, comme l’omniprésent #coronavirus ou #Covid19.

Testez vos mots-clés sur Facebook

Autre réflexe à avoir, disséminer vos mots-clés – avec parcimonie car le confort de lecture prime – dans vos Posts Facebook si vous cherchez à atteindre une cible plus grand public. Des simulations sur l’outil publicitaire de Facebook permettent de trouver des mots-clés populaires. La magie de cet outil est qu’il est gratuit !

Instagram joue la génération spontanée de mots-clés

Sur Instagram, le réseau de la passion et des moments agréables à partager, pas de limites à votre créativité : la liste de mots-clés peut être plus riche car c’est l’image qui prime ici. Le texte se limite à une légende d’accroche. Il vous reste donc toute latitude pour faire jouer vos connexions. En outre, l’interface de rédaction et de publication suggère automatiquement une liste de mots-clés lorsque que vous tapez le symbole #. L’impact en nombre de recherches est précisé, pratique et optimisé en temps réel !

Réutilisez vos mots-clés sur LinkedIn

Vous pouvez également réutiliser les mots-clés de votre sélection Twitter ou Instagram dans vos publications sur LinkedIn. Une fois l’Article ou le Post rédigé sur ce réseau à usage plus expert et professionnel, il suffit d’insérer le symbole # à la suite du texte et de compléter par un mot-clé. Répéter l’opération cinq ou six fois jusqu’à établir une liste pertinente de termes, à la fois génériques et spécifiques, qui reflètent au plus près le contenu publié. Ces « méta-données », les éléments extérieurs au texte, servent d’amorce pour donner envie de venir le consulter.

Harmonisez votre sémantique

S’adapter aux usages de chacun des réseaux et aux circonstances et objectifs de chaque publication, oui. Mais pour optimiser la sémantique de vos contenus il est essentiel, en filigrane, de préserver la cohérence avec votre stratégie de contenu. Ce, à chaque étape de mise en œuvre de votre calendrier éditorial. Comme dans la vie réelle, une communication efficace passe des messages peu nombreux, par leur récurrence et leur répétition. Votre communication digitale doit être envisagée d’une manière globale, avec une sémantique homogène tant sur votre site que sur vos réseaux sociaux.

Ce travail d’harmonisation lexicale créera une forme d’osmose naturelle entre les contenus de différents formats. Il contribue à susciter le plaisir de lecture. Cela permet de générer de l’intérêt, donc des habitudes auprès de vos fans et abonnés. Pour rester pertinent et donc percutant, il faut toujours veiller à adapter la liste des mots-clés retenus à chaque publication et à son contexte de (sujet, réseau, moment, actualité de votre secteur).

Les outils pour trouver les bons mots-clés

Sphères sociales et digitales, ultra-connectées, forment un écosystème global où il s’agit d’émerger. Il est donc logique que vous alliez aussi chercher l’inspiration pour trouver des mots-clés du côté des outils digitaux. Sur Ie web, des outils spécifiques à l’optimisation du référencement naturel (le fameux SEO, Search Engine Optimization) vous seront de précieux atouts pour établir votre sélection. SEM Rush, par exemple, est l’un des plus puissants. Il vous aide non seulement à trouver les mots-clés qui retiennent l’attention des internautes, mais aussi à faire de la veille sur des sites proches de votre univers thématique. Votre conseillère en communication digitale est là pour glaner les mots-clés récurrents qui permettent de doper leur audience. Tout en préservant votre différence, naturellement…

Autre astuce, jeter un œil en bas de la page des résultats de recherche de Google pour voir les « recherches associées ». Vous avez là un aperçu des associations de mots-clés que les internautes utilisent dans leurs « requêtes ». De même, lorsque vous tapez un mot-clé dans le moteur de recherche, Google affiche automatiquement une liste de suggestions d’« expressions » les plus fréquemment recherchées. Elles associent plusieurs mots-clés. L’outil Google Trends, enfin, indique les tendances en termes de sujets et de mots-clés associés. Il est en accès gratuit lui aussi.

Trouver les bons mots-clés pour cibler votre médiatisation

Pour compléter la visibilité des publications dites « organiques » (ou naturelles) et doper vos contenus, il est indispensable de passer par la « médiatisation ». Ce néologisme désigne tout simplement la publicité digitale. Dans ce cas, l’outil Google Ads vous fournira des indications très détaillées sur les termes à succès dans ses enchères. Ces achats de mots-clés visent à remonter le plus haut possible dans la première page de résultats de recherche affichée. Celle qu’il faut viser car les internautes ne vont pas plus loin.

Un spécialiste de la médiatisation peut vous aider. Il utilise les Google Analytics pour déterminer les termes et associations de mots-clés (les « expressions » dans le jargon) les plus efficaces pour un rapport qualité-prix optimal. Pour ce faire, il combine les mots-clés très populaires, avec des mots-clés. Les premiers sont génériques et chers dans les enchères. Les seconds, plus spécifiques, reflètent plus fidèlement votre offre et vos points forts. Cette combinatoire vous permet d’optimiser votre budget. 

Trouver les bons mots-clés n’est pas seulement indispensable pour répondre aux attentes de votre cible. C’est aussi essentiel pour faire valoir votre différence dans la sphère digitale.

Combiner médiatisation et qualité de contenu éditorial

La médiatisation relève d’une démarche de SEA, pour Search Engine Advertizing ou publicité sur les moteurs de recherche. SEO et SEA, le référencement naturel d’une part et payant d’autre part doivent être combinés. Ils offrent ainsi plus de puissance et de visibilité à vos messages et contribuent au rayonnement de votre offre.

Sur les réseaux sociaux en particulier, cette association du travail de publication « naturel » et de la médiatisation sonnante et trébuchante est désignée sous le terme de social media optimization (SMO). SMO, SEO et SEA doivent s’envisager dans la même optique d’ensemble. L’association de ces différentes démarches de communication digitale permettent d’asseoir votre image sur l’ensemble de votre écosystème.

A partir de votre stratégie éditoriale efficace, de votre socle de messages et de vos territoires sémantiques, vous devez sélectionner les réseaux adaptés à vos cibles. Il est essentiel sur chacun des vecteurs de communication choisis de garder toujours l’impératif de l’harmonie et de la cohérence sémantiques.

Agir avec méthode, souplesse et constance, vous permet de faire converger toutes vos actions de communication digitale et sociale au service des objectifs fixé au départ.

Articles similaires